1) Qu’est-ce que le projet SEPA ?

Après l'introduction de la monnaie unique en 2002, le projet « SEPA » (Single Euro Payments Area - Espace unique de paiements en euros) a pour but de rendre simple l'utilisation des moyens de paiements scripturaux (les paiements effectués à partir de comptes tenus par les établissements financiers), et ce sur l'ensemble du territoire européen. 

L'ambition est de créer une gamme unique de moyens de paiement en euros, commune à l'ensemble des pays européens, et qui permettra aux consommateurs, aux entreprises, aux commerçants ainsi qu'aux administrations d'effectuer des paiements dans les mêmes conditions partout dans l'espace européen, aussi facilement que dans leur pays d'origine. 

L'espace géographique de SEPA

L’espace SEPA (Single Euro Payments Area - Espace unique de paiements en euros) est composé d’un total de 34 pays et comprend :

  • les 28 pays de l’Union européenne (UE) : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède
  • la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein, la Suisse, Monaco et Saint-Marin

En ce qui concerne la France, les départements et les régions d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion), de même que les territoires de Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et la partie française de Saint-Martin font partie de l’espace SEPA.

Contactez nos agences